Lettre des devs : campagne FIX PUBG

Un message de Taeseok Jang, producteur exécutif

Un message de Taeseok Jang, producteur exécutif

Bonjour à tous,

Depuis le début de la campagne FIX PUBG, l’équipe de développement de PUBG a mis la priorité sur les tâches concernant les performances du jeu tout en corrigeant des bugs de longue date. Pour accomplir ces tâches durant la fenêtre de temps allouée, toutes les ressources disponibles de l’équipe de développement ont été assignées à cette campagne. Cependant, à cause de plusieurs nouveaux problèmes de stabilité qui ont émergés en parallèle à FIX PUBG, nous voulions attendre avant de clore la campagne durant ces dernières semaines tandis que nous travaillions à corriger ces problèmes. Nous comprenons qu’une communication régulière avec vous est important et chercherons toujours à améliorer ce point. Je m’excuse auprès des joueurs au nom de l’équipe de développement pour avoir repoussé l’échéance jusqu’à maintenant, et alors que nous sommes en retard par rapport au calendrier FIX PUBG, nous pensons qu’il est important de partager les résultats de cette campagne.

L’objectif de FIX PUBG

Au début de la campagne, les éléments les plus importants que nous avions en tête sont comme listés ci-dessous. Nous avons travaillé à l’amélioration de la qualité de PUBG en prenant majoritairement ces quatre sujets en compte. Nous allons passer en revue l’état de chaque catégorie, ainsi que ce que nous continuons de prévoir pour les améliorer.

  • Fournir la meilleure expérience de gameplay grâce à une optimisation des performances côté client et serveur.
  • Assurer un gameplay juste avec de meilleures solutions antitriche en utilisant tous les moyens disponibles.
  • Matchmaking plus rapide et intelligent grâce à une logique de matchmaking améliorée.
  • Corrections de bugs qui ont dégradé l’expérience de jeu lors de l’implémentation d’améliorations de qualité de vie demandées.

Performances client

Au cours de cette campagne, un de nos objectifs principaux était l’optimisation, afin de fournir une expérience de jeu fluide et sans accrocs, surtout dans certaines situations en jeu qui pourraient grandement affecter vos chances de victoire/défaite (telles que les premiers affrontements après avoir atterri, les combats rapprochés dans la dernière zone bleue, etc.). Alors que les optimisations à l’échelle du jeu, comme l’augmentation des images par seconde, ont été minimales, l’optimisation des performances dans des situations spécifiques comme mentionnées ci-dessus a été plutôt efficace. Nous avons analysé les effets de nos améliorations sur les images par seconde en utilisant un benchmark de profilage de niveau, et comme le montre le graphique ci-dessous, les IPS ont augmenté dans le build de novembre par rapport à celui de juillet.

performance_en.png.9526207bf27281f7babea6ef96a5f5d1.png

<Benchmark de profilage de niveau >

Pour expliquer un peu plus en détails, nous avons optimisé le streaming de niveau et diminué la charge liée au chargement du niveau lors de déplacement. Par rapport à précédemment, le temps moyen de chargement d’un niveau est passé de 14,4 à 5,6 secondes. Notre travail sur l’optimisation de la « création de la physique » est toujours en cours et nous prévoyions de lancer un dernier test à la fin du mois de décembre.

En optimisant des effets en jeu, nous avons réduit la charge causée lorsque de multiples effets sont activés en même temps. Nous avons aussi commencé à optimiser les problèmes de baisse du nombre d’images par seconde avec certains effets comme la fumée. Les effets environnementaux, les effets de destruction de véhicule, les effets d’impact et les effets de fumée ont été améliorés et nous prévoyions d’ajouter des améliorations à la logique liée aux armes et aux effets.

Concernant l’optimisation liée au personnage, nous avons malheureusement constaté des effets secondaires liés à l’optimisation du mouvement, tels que les bugs de bruits de pas et les désynchs. Nous plaçons bien sûr l’expérience du joueur en haut de nos priorités même si cela signifie que nous perdons un peu sur le côté optimisation. Cela ne signifie cependant pas que nous avons abandonné l’optimisation du mouvement de personnage. Nous préparons un travail général d’optimisation et une fois que les tests de stabilité se seront révélés concluants, nous le déploierons à nouveau.

Performances serveur

Dans une lettre des devs fin août, nous avons parlé des performances du serveur. Depuis la mise à jour #19, nous avons amélioré les performances du serveur en début de partie, qui bénéficiait des moins bonnes performances dans chaque partie, et avons amélioré le tick-rate (taux auquel le serveur met à jour) moyen de plus de 20%, que nous avons pu maintenir à des niveaux similaires.

Vous pourrez trouver ci-dessous un graphique du tick-rate moyen sur le serveur NA après la mise à jour #19.

fps_NA.jpg.90c5c25b1b511c4f544bbb2839141882.jpg

 <Tick-rate moyen serveur NA après mise à jour #19>

Notre but actuel est de maintenir un tick-rate de 30 dès le début et jusqu’à la fin d’une partie. Lorsque le tick-rate du serveur augmente, le ping en jeu diminue tout comme les cas de désynch. Comme il s’agit d’un sujet très suivi par la communauté, nous prévoyions de continuer à nous concentrer lourdement sur cet aspect du jeu.

J’aimerai aussi expliquer un peu plus en détails les problèmes de désynch qui sont arrivés au cours de la campagne FIX PUBG. Lorsque ces problèmes ont commencé à se produire, nous avons analysé les logs du serveur ainsi que les nombreuses vidéos partagées avec nous. Les cas les plus étranges étaient ceux où les désynchs se produisaient même avec un ping faible. Après avoir identifié la source du problème, nous avons découvert qu’il y avait un bug dans une des optimisations de mouvement implémentée pour améliorer les performances du client. Comme vous avez pu le remarquer, ce bug a été corrigé avec le patch du 7 novembre, que beaucoup de joueurs ont signalé comme ayant grandement réduit les cas de désynch.

La désynch peut toujours survenir et a plus de chances de se produire lorsque le ping est élevé ou s’il y a une grande différence de ping entre les joueurs. Cela rend le matchmaking d’autant plus important, ce que je vais expliquer dans la section suivante. Avoir tant de variables peut parfois rendre les problèmes plus difficiles à anticiper, mais nous continuerons nos efforts à diminuer les problèmes liés au serveur où cela est possible pour atteindre le tick-rate serveur de 30 tout en assurant un gameplay fluide et précis.

Matchmaking

J’ai souligné ci-dessous la direction actuelle pour la matchmaking.

1.   Offrir un environnement de jeu stable en regroupant les joueurs avec un ping similaire.
2.   Offrir un environnement de jeu équitable en regroupant les joueurs ayant un niveau similaire (en relation avec le MMR – le matchmaking rating, pas le rang).
3.   Permettre aux joueurs parlant la même langue de se retrouver dans la même équipe.
4.   Assurer un jeu à grande échelle avec 100 joueurs pour maximiser le fun de l’expérience Battle Royale.
5.   Minimiser les temps d’attente autant que possible tout en remplissant les critères ci-dessus.

Comme vous pouvez le voir, le matchmaking dans PUBG est quelque peu complexe, et nécessite un certain nombre de variables pour fonctionner comme nous le souhaitons. Effectuer une modification pour améliorer un aspect peut très souvent mener à de nouveaux problèmes autre part.

Nous considérons que les problèmes de matchmaking qui ont suivi la mise à jour #22 étaient de nature similaire. Comme expliqué dans la lettre des devs d’octobre, ce problème a été en grande partie résolu, mais le patch seul n’est pas suffisant pour trouver le bon équilibre dans le matchmaking.

Voici les étapes que nous envisageons pour améliorer cela :

  • Fournir de meilleures informations sur l’attente pour matchmaking pour toutes les options de cartes/modes
    • Permettre aux joueurs de sélectionner la meilleure alternative par rapport à leur jugement personnel dans les régions/fuseaux horaires où le nombre de joueurs pour le matchmaking est insuffisant.
    • Assurer que les cartes & modes fonctionnent de façon fluide.

1046560332_goodping_en.png.2daa7ace1029a8eb3406d4e94d2cc190.png<Écran de matchmaking dans un environnement à ping favorable >

1479571440_badping_en.png.48568b081ad2de0c4c99c3bdf240211e.png<Écran de matchmaking dans un environnement à ping défavorable >

* L’image ci-dessus est un exemple. L’IU peut être différer.

Nous étudions une refonte de l’IU du matchmaking afin que les joueurs puissent plus facilement reconnaître le temps d’attente estimé pour le matchmaking et le ping actuel. Avec une IU de matchmaking améliorée et basée sur les préférences personnelles, les joueurs pourront jouer dans l’environnement et le mode/la carte désirés, même si le matchmaking nécessite un peu plus de temps. En fin de compte, nous voulons offrir des informations utiles aux joueurs pour qu’ils puissent juger eux-mêmes de la situation et faire le choix entre le temps d’attente et des performances optimales si le nombre de joueurs disponibles ne permet pas les deux.

Bien sûr, ces améliorations ne signifient pas seulement changer l’IU, mais doivent être aussi accompagnées d’aspects techniques pour le soutien tels qu’une fonction pouvant mesurer le ping moyen aussi précisément que possible. Jusqu’à ce que nous soyons en mesure de vous fournir la meilleure méthode de matchmaking, nous nous concentrerons sur les aspects du système sur lesquels nous pouvons aider.

Antitriche

Notre combat contre les logiciels non-autorisés ne peut être comparé qu’à une bataille sans fin. Un tel combat peut être épuisant mais nous avons fait de grandes avancées, bannissant plus de 2 millions de comptes rien qu’au cours de la campagne FIX PUBG. Nous allons continuer d’améliorer les analyses système et la surveillance, et les nouvelles solutions antitriche, tout en explorant des solutions externes comme des enquêtes policières et actions légales. Alors que les avancées et améliorations ne sont jamais assez rapides pour éradiquer totalement la triche, notre mission reste la même : ne jamais abandonner la lutte contre les logiciels non-autorisés.

Nous bannissons constamment des logiciels non-autorisés en analysant et utilisant les données de logs divers. De plus, nous développons notre propre solution antitriche pour empêcher l’utilisation de logiciels non-autorisés. Nous comptons avoir quelque chose à partager à ce sujet dans un futur proche.

Pour certaines organisations, les bannissements et contre-mesures ne sont pas assez pour les dissuader de produire de tels logiciels. Dans certaines régions, nous avons été en mesure de collaborer avec les forces de l’ordre locales pour arrêter les groupes qui étaient impliqués dans la production et la vente de logiciels non-autorisés, et continuerons à aider les autorités autant que faire se peut. Nous terminons aussi des préparatifs pour les bannissements matériels pour se débarrasser des joueurs têtus refusant de jouer de façon juste. Ces bannissements commenceront bientôt et viseront les joueurs qui continuent à tricher sur de nouveaux comptes.

J’ai bien plus de choses à raconter à ce sujet, mais il y a d’autres sujets à aborder concernant la campagne FIX PUBG. Nous parlerons plus en détails du sujet de l’antitriche dans une lettre des devs séparée.

Corrections de bugs / améliorations qualité de vie

Nous avons commencé la campagne FIX PUBG avec 100 bugs et améliorations de qualité de vie auxquels s’attaquer et l’ensemble a été terminé. Je ne dis pas cela pour être couvert d’éloges, mais plutôt pour dire que, pour commencer, nous sommes déçus que cette liste ait été longue de 100 points.

D’un point de vue de développeur, les bugs sont des éléments qui surviennent continuellement n’importe quand, mais nous comprenons que peu importe ce qui affecte votre gameplay vous prive du fun que vous pouvez avoir avec notre jeu. Nous avons mis l’accent sur le processus d’assurance qualité pour nos builds et prévoyons de sécuriser plus de ressources pour un meilleur processus d’assurance qualité.

Nous sommes toujours reconnaissants envers les joueurs qui prennent le temps de soumettre des rapports de bugs. Afin de traiter ce genre de rapport de façon plus efficace, nous préparons un nouveau système qui permet aux joueurs de soumettre et de voir la progression des bugs grâce à un nouveau site web. Nous sommes aux dernières étapes et notre but est de le lancer avant la fin de l’année, après avoir effectué tous les tests de stabilité et fonctionnalité.

Console

La direction du développement des versions Xbox et PlayStation sera parallèle à celle de la version PC, en continuant d’offrir à nos joueurs console un service de jeu plus raffiné pour fournir la meilleure expérience. Nous donnerons aussi plus de détails concernant les plans futurs de PUBG sur console.

Pour terminer

Tout au long de l’aventure de notre jeu, notre but a été de vous fournir du nouveau contenu rapidement, tout en complétant le gameplay Battle Royale. Nous avons constaté qu’au cours de ce processus, nous avons loupé des problèmes qui comptaient pour vous et avons beaucoup réfléchi à nos erreurs. Quelque chose comme cela ne nécessite pas seulement un effort considérable, mais aussi une attention toute particulière pour s’assurer que les bugs restent corrigés et n’impactent rien d’autre.

C’est pourquoi, lors de la conception de la feuille de route 2019 de PUBG, nous avons changé notre direction par rapport à celle de l’année dernière. La stabilité et la qualité de build sont désormais nos plus importantes valeurs, et grâce à elles, nous allons construire un nouveau gameplay Battle Royale et du nouveau contenu. Dans un premier temps, cela va certainement réduire la cadence de nos builds, mais comme ces processus deviendront plus efficaces, nous espérons pouvoir fournir du nouveau contenu aussi rapidement qu’auparavant, tout en maintenant notre nouveau but de stabilité et qualité avant tout. Même si nous ne pouvons pas dire combien de temps cela prendra, nous vous promettons que nous ferons de notre mieux pour atteindre cette étape aussi vite que possible.

Trois mois ont passé depuis l’annonce de FIX PUBG. Nous savons qu’il y a encore de nombreuses choses à améliorer, mais nous avons le sentiment que nous ressentons plus précisément ce que vous, nos joueurs, désirez et ce dont vous avez besoin. Si cela marque la fin de la campagne FIX PUBG, nous allons continuer à aller de l’avant dans notre développement, améliorer nos processus, et redoubler nos efforts avec les leçons apprises.

Comme toujours, merci pour votre soutien et votre passion pour notre jeu.

-Taeseok Jang, producteur exécutif.

 

 

Discutez-en sur nos forums !

Discuss this article
Share this article