À la découverte de Vikendi

Faites un tour des lieux notables de Vikendi avant de vous lancer dans le feu de l'action !

De tous les champs de bataille du monde, aucun n’est plus dangereux que Vikendi. Cette île de 6 km, couverte de neige et aux cieux embrasés par de splendides aurores boréales, est aussi hostile que magnifique. Et pourtant, avant de devenir un champ de bataille, Vikendi était un centre spatial, mais aussi un lieu touristique prisé, sans compter les gens qui y habitaient à l’année.

Nous avons donc décidé de vous parler de ses sites les plus notables. Bonne lecture !

Les deux tiers de la superficie de Vikendi sont recouverts de neige, ce qui en fait l’endroit rêvé pour les amoureux de la poudreuse. Les empreintes de pas visibles dans la neige permettent de savoir avec certitude si quelqu’un vous a précédé. Mais si champs et forêts sont majoritaires sur l’île, cette dernière n’est pas totalement sauvage, et on y dénombre plusieurs dizaines de petits villages et hameaux.

Il y a également des endroits où les rivières ont gelé, ce qui permet de les traverser à pied ou même à bord d’un véhicule, et de se mettre à couvert derrière l’un des nombreux objets pris dans la glace.

L’architecture des villages de Vikendi est clairement de style européen et leurs murs en pierre ainsi que leurs maisons rapprochées offrent de nombreux abris. Pensez également à passer par les toits pour prendre l’ennemi par surprise.

Penchons-nous maintenant plus attentivement sur quelques lieux particulièrement marquants.

Cantra

1.jpg.8bd2893bd41dbc692f86be7ff2578166.jpg

Cantra est un splendide village bien connu, situé sur les côtes de Vikendi. Sa source thermale en faisait une destination très prisée des touristes, qui aimaient y venir pour profiter de la beauté sauvage de Vikendi tout en se protégeant contre le froid. 

Castle

 

 

Le château, aux douves alimentées par la plus grande rivière de l’île, est un vestige du passé glorieux de Vikendi. Bien défendu et occupant un site offrant une vue panoramique sur les environs, il était le siège de l’autorité du seigneur local au temps jadis. Aujourd’hui encore, les survivants le considèrent comme un lieu presque imprenable, ses hautes tours conférant un énorme avantage en cas de siège.

 

Cement Factory

 

3.jpg.59184e077eb6d7b9d153dbef397869ed.jpg

Apprenant que le sol de Vikendi était riche en calcaire, les Ciments Volk ont décidé d’y installer une cimenterie, afin de répondre aux besoins croissants de l’économie commerciale et touristique de l’île. Cette grande usine est constituée d’un assemblage de silos, de passerelles et d’entrepôts, ce qui en fait un excellent endroit où s’équiper pour les survivants.

Cosmodrome

4.jpg.841dbe5fc9c1cb027f995b4d0a651600.jpg

Avec sa dernière fusée rouillant sur son pas de tir, le cosmodrome de Vikendi rappelle à qui contemple sa désolation que, hélas, tous les rêves ne se réalisent pas. Ce centre spatial doté d’immenses hangars de maintenance, de plusieurs centres de contrôle et des vestiges de l’une des plus hautes structures de l’île fait généralement forte impression aux visiteurs, en leur faisant bien comprendre que, sur Vikendi, tout finit généralement par mourir, même les rêves.

Dino Park

5.jpg.42e79b144f37e311c24f56c9932a8c8e.jpg

Dino Park montre combien l’île était autrefois prospère. Ce parc sur le thème de la préhistoire regorge d’attractions diverses et variées, dont un grand huit, des auto-tamponneuses et un grand labyrinthe des dinosaures. C’était un lieu rêvé où s’amuser en famille, pour peu que les parents soient prêts à débourser une petite fortune pour acheter les peluches hors de prix de la boutique.

Dobro Mesto

6.jpg.d98e109df6909cb67561b7c5c1e949e6.jpg

Dobro Mesto fut l’une des toutes premières villes de Vikendi, et reste désormais l’une des plus grandes de l’île. Sa splendide place abritait autrefois un célèbre clocher qui attirait autrefois des centaines de touristes marchandant sur une sorte de marché.

Goroka

7.jpg.13b9f268f2e091255e6e40c863328923.jpg

Goroka est un grand village au bord d’un lac, situé au centre de Vikendi. Le lac s’étend au pied du mont Kreznic, et les températures extrêmes qui y règnent à longueur de temps font que la surface de l’eau reste gelée pendant la quasi-totalité de l’année. Les pêcheurs qui vivaient là autrefois devaient commencer par briser la glace pour pouvoir pêcher. Aujourd’hui, le lac est l’un des lieux les plus dangereux qui soient, car ceux qui s’y aventurent sont des cibles faciles, surtout pour les tireurs postés dans les hauteurs. 

Podvosto

8.jpg.2fd8e976be34e0d71984f42247a124a8.jpg

Podvosto possédait à la fois les commodités de plus grosses villes avec plusieurs boulangeries et cafés, tout en gardant le côté où il faisait bon vivre d’une plus petite bourgade. Sa célèbre passerelle était un pont reliant les deux rives de la petite ville. Au fil du temps, c’est devenu un lieu symbolique pour les fiancés, qui la traversaient avant de se marier, affichant ainsi leur volonté de passer leur vie ensemble.

Trevno

9.jpg.9abd1ea945092a9e88a33341605744c0.jpg

Situé sur la côte nord-est de Vikendi, Trevno était un village modeste, où demeuraient principalement des familles les plus pauvres. La plupart de ses habitants qui avaient la chance d’avoir du travail étaient employés par la société Zupan, qui manufacturait les peluches de dinosaure vendues à Dino Park. Très éloigné des autres sites de l’île et n’ayant qu’un vieux phare à faire valoir, Trevno n’a jamais véritablement attiré les touristes. Le manque de moyens financiers a causé des soucis de maintenance, et une énorme explosion de pipeline a définitivement fait fuir les derniers courageux qui osaient encore s’aventurer dans le coin.

Volnova

10.jpg.448f8a8ef0df5f8c67a879e4114d615f.jpg

Volnova était l’une des plus grandes villes de Vikendi, ses tout premiers bâtiments remontant au Moyen Âge. Ses citoyens avaient conscience de l’histoire de leur localité, ainsi que de l’héritage qui était le leur, mais cela ne les empêchait pas d’accueillir avec joie toute nouvelle ouverture de café ou de restaurant. La situation centrale du bourg par rapport aux principales attractions touristiques de Vikendi faisait que ses hôtels étaient toujours pleins, et de nouvelles maisons y étaient sans cesse construites, parfois sur les ruines des anciennes. Même depuis que l’île est devenue un champ de bataille, Volnova reste une destination très prisée. La différence, c’est qu’aujourd’hui, le danger peut venir de partout.

Winery

11.jpg.1b5037910904c5eb12a9e1d5454a20e4.jpg

La famille Dolinšek a décidé de tirer profit de l’un des endroits les plus chauds de Vikendi pour y installer sa petite entreprise familiale et y planter des vignes. Leur entreprise vinicole est longtemps restée une attraction prisée des gens fortunés aimant goûter les vins locaux de tous les pays, et des séances de dégustation étaient d’ailleurs organisées quotidiennement dans la cave prévue à cet effet. Tout cela prit fin le jour où, pour une raison inconnue, la cave s’effondra, causant la mort de plusieurs riches touristes. 

Zabava

12.jpg.c108031f41d67f66371b14f4fb07713c.jpg

Zabava était un petit village d’artistes près du vieux port. Les marins qui y accostaient tombaient souvent sous le charme, à tel point que beaucoup décidèrent de s’y installer. C’est là qu’ouvrit le tout premier restaurant de volaille Horvat, dont le succès fut vite tel que d’autres établissements finirent par voir le jour, dans le reste de l’île et même au-delà.

Vikendi est un lieu unique où règne une grande diversité, et il y a de nombreux autres sites, entreprises et attractions attendant les survivants sautant en parachute au-dessus de l’île. Même si vous avez tout intérêt à ne jamais relâcher votre attention, nous espérons que vous aurez tout de même l’occasion de profiter du paysage et du fantastique héritage culturel de ce champ de bataille à nul autre pareil.

 

Discutez-en sur nos forums !

Discuss this article
Share this article